Comment la culture de l'entreprise influence le développement de compétences ?

Récemment, j’ai eu la belle surprise de voir mon titre promu. Automatiquement, je me suis demandé « qu’est-ce que ça veut dire conseillère stratégique exactement ? ». Qu’est-ce que ça « prend » ? Après une petite jase avec Valérie, elle m’a conseillé de relire un article pour me rafraichir la mémoire.


J’ai (re) découvert qu’il y a - au-delà des 10 compétences clés à maitriser - un amalgame de « rôles » qui sont sollicités dans le cadre de cette profession (consultant, coach, sociologue, psychologue, etc.). En constatant à quel point la pratique et l’expérience sont importantes pour atteindre le niveau d’expertise de cette profession, j’ai eu envie de partager une petite réflexion sur ce qui soutient le développement de compétences dans une organisation. La voici.


Plus j’évolue dans l’environnement d’ADN-organisations, plus je constate que le développement des compétences est au cœur de la réussite d’une entreprise puisque c’est grâce aux talents individuels que l’organisation peut se réaliser et évoluer. Bien sûr, différents outils sont nécessaires pour soutenir cet arrimage (ex : le profil de compétences, le profil de poste, le profil « sociométrique de comportements » des employés, etc.). Néanmoins, il y a un grand facteur qui aide à ce qu’un employé soit proactif dans le développement de ses compétences : le sentiment que son bien-être au travail est important et que ce dernier « fasse sens » pour lui. Et ce n’est pas seulement pour les employés ! Il en est de même pour les employeurs.


Comment fait-on pour s’assurer que cette « dimension » est prise en compte ? Ceci ne se fait pas du jour au lendemain ! Ce talent est intimement lié à la culture de l’entreprise, comme il en est question dans le dernier article écrit par Claude : Leadership bienveillant: concept à la mode ou quoi ? Lorsque les employeurs et employés d’une organisation sont attentifs à ce qui stimule le feu intérieur de chacun, que c’est reconnu comme important et que le tout est accompagné d’un souci de l’expérience vécue, il y a le développement d’un terreau fertile pour que chacun aille envie de développer l’éventail de ses aptitudes.


C’est exactement de qui est privilégié à l’intérieur des murs d’ADN-organisations et ce que notre entreprise souhaite : accompagner les gestionnaires et employés à déployer leurs talents et permettre à l’âme de l’entreprise de prospérer.



Julie Lemire

Conseillère stratégique


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout